Toute ma gratitude à Indexhibit
Copyright 2017

Catalepsie

je reprends doucement conscience de l'espace

immobile

le moelleux de la couette, l'opacité des murs,

la commode derrière moi.

la fenêtre est large et m'engloutit

ma hanche, ma cuisse perdent leur lueur

tandis qu'au loin les derniers nuages

rougissent encore


*

Ode à la grande dame

Berce-moi dans tes tentacules
arrache moi doucement la langue
que je puisse la balader ici
à bonne distance de mes synapses écorchées
et devenir tienne, renaître
dans ta matrice onctueuse d'exigences.


*

- Manège-

la toile claquait sur les flanc du petit cheval
c'était cousu de fils de
rouges d'embarras
devant ce long fil à retordre
qui lui courrait le long des cuisses

elle se tenait bien sage,
les ailes sous son et toile
attendant le saut qui lui délierait la langue


*

[je voudrai me mettre en boule
avec toi autour
sentir ton coeur là tout contre
oublier tout
j'étais heureuse comme jamais
ça te nait la route
puis là d'un coup
c'est comme la grêle
je voudrai surtout que tu te taises
juste ton odeur, ton creux, ton chaud
là contre ma bouche]

*

le vide pour toute accroche
silence, 26 heures de
nothing left for us to believe in
déluge de blessures narcissiques
You said you couldn't breath when I was away
tes côtes, ta foi
de l'or pur
le visage de dieu en offrande
un amour aussi léger que toi
divinité mathématique
I was born on that day
nos murmures sacrés
tes hanches imprimées sur moi
mais dis seulement une parole
mon petit prince tais-tu,
ma terre promise à moi
if you were dead they will call me next shabbat
attendre
que tu ouvres la mer à nouveau
I gave my own flesh to the butcher's wife
(for you).


*

la nuit je m'envole
sous ton nez
jusqu'à toi

'faut que j'mange plus de loukoums


*

il y a ce type qui avale les étoiles la nuit
puis les régurgite chaque matin devant ma porte
je vais au boulot les lèvres tâchées de ses rêves
rOUge

__________________________________________________

Les poèmes présentés ici ont été écrits entre 2008 et 2009.

Plus de textes ici et , et puis encore. Some poetry in english